< Hygiène

Comment améliorer l’hygiène de son environnement?

Texte mis à jour le 2020-05-20


Le virus est invisible. Avez-vous identifié toutes ses cachettes ? Délogez-le par lavage ou désinfection !

Pour ne pas ramener le coronavirus chez vous, voici quelques conseils simples à suivre.

Comme le SARS-CoV-2 est un virus dit « enveloppé », il est fragile et incapable de survivre durablement dans l’environnement. Profitons-en pour l’éliminer de notre logement :

  1. Provisions apportées dans le logement : Se laver les mains après avoir défait et jeté les emballages des courses du jour (voir scénario “Faire les courses”).
  2. Surfaces du logement manipulées souvent et par tous (poignées de porte, boutons d’ascenseurs…) : désinfecter chaque jour avec des lingettes imprégnées d’alcool à 70% ou d’eau de javel diluée (un volume d’eau de Javel pour neuf volumes d’eau).
  3. Numérique : Téléphones portables, télécommandes, claviers et souris d’ordinateur. Ces objets, manipulés très fréquemment, peuvent être désinfectés avec des lingettes imprégnées d’alcool à 70% (ne pas utiliser de solution hydro-alcoolique qui contient de l’eau oxygénée et de la glycérine, ni d’eau de javel).
  4. Produits frais : à moins, si possible, de les cuire, il est prudent de laver avec de l’eau savonneuse puis de rincer abondamment les fruits et les légumes.
  5. Animaux domestiques : Le COVID-19 est une maladie récente. Nous ne savons pas encore si les animaux de compagnie peuvent transmettre le SARS-CoV-2 aux humains. Par mesure de précaution, il est donc préférable de ne pas avoir de contact avec les animaux de compagnie de ses voisins. Il semblerait que les chats comme les chiens puissent attraper le SARS-CoV-2 mais sans symptômes apparents.
  6. Chaussures : les laisser à l’entrée.

Rappelez-vous : ce n’est pas l’environnement qui est le principal responsable de la dissémination du virus, mais les contacts entre personnes.


facebook twitter

Sources

Autour d’un patient atteint de COVID-19 à Singapour, qui toussait et qui avait une forme légère de la maladie, le coronavirus SARS-CoV-2 a été retrouvé en quantités importantes sur les objets suivants : stéthoscope, cuvette des toilettes, interrupteurs, bordure du lit, chaise, poignée de porte, lavabo, fenêtre. L'endroit le plus fortement contaminé était le sol près du lit.

Ong, S. W. X., Tan, Y. K., Chia, P. Y., Lee, T. H., Ng, O. T., Wong, M. S. Y., & Marimuthu, K. (2020). Air, surface environmental, and personal protective equipment contamination by severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2) from a symptomatic patient. Jama.

Dans un hôpital en Chine, le virus SARS-CoV-2 est retrouvé en quantités importantes sur les semelles des chaussures et sur le sol. On ne sait pas si ces particules virales sont infectieuses. Dans le doute, il est conseillé de laisser ses chaussures à l’entrée de chez soi.

Guo, Z. D., Wang, Z. Y., Zhang, S. F., Li, X., Li, L., Li, C., ... & Zhang, M. Y. (2020). Aerosol and surface distribution of severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 in hospital wards, Wuhan, China, 2020. Emerging infectious diseases, 26(7).

Un article qui résume les informations sur la résistance des coronavirus et les antiseptiques efficaces.

Geller, C., Varbanov, M., & Duval, R. E. (2012). Human coronaviruses: insights into environmental resistance and its influence on the development of new antiseptic strategies. Viruses, 4(11), 3044-3068.

Stabilité et méthodes d’inactivation des coronavirus.

Kampf et al., J Hosp Infect. 2020 Mar 104(3):246-251. Persistence of coronaviruses on inanimate surfaces and their inactivation with biocidal agents.

Pour aller plus loin

Que signifient les abréviations COVID, SARS, CoV, ARN, etc. ?

Comment se laver les mains ?

Pourquoi mettre un masque ?

Comment mettre et retirer son masque ?