< Décontamination

Le coronavirus SARS-CoV-2 peut-il être inactivé au four micro-ondes ?

Texte mis à jour le 2020-04-29


Plusieurs virus, et sans doute le coronavirus SARS-CoV-2, sont inactivés dans un four à micro-ondes 20 secondes à 900-1250 W, à condition qu’il y ait de l’eau.

Actuellement, nous ne disposons pas de données concernant l’effet du four à micro-ondes sur le coronavirus SARS-CoV-2. Les observations menées sur d’autres virus indiquent que 20 secondes à 900-1250W en présence d’eau permet en général d’inactiver les virus. Attention, l’eau est indispensable.

Comment ça marche ? Le four à micro-ondes crée des oscillations électromagnétiques (les micro-ondes) qui pénètrent dans les objets mis dans le four et y font tourner les molécules d’eau que ces objets contiennent. S’il s’agit d’un aliment, cette agitation des molécules d’eau entraîne son échauffement et éventuellement sa cuisson ; s’il s’agit d’un bol d’eau, l’eau s’échauffe et une partie de l’eau s’évapore. Les micro-ondes peuvent inactiver des pathogènes en présence d’eau mais sont inefficaces sur des objets secs. Différents types de virus sont inactivés après un passage au four à micro-ondes à 900-1250 W pendant 20 secondes.

Le four à micro-ondes n’est pas recommandé pour décontaminer un masque. Après 2 minutes au four à micro-ondes à 1250W en présence d’eau, la quantité de particules virales déposées sur un masque FFR/FFP de protection est divisée par plus de 1000. En revanche, le masque perd en performance suite à un tel traitement : les élastiques sont abîmés, le coussin en mousse au niveau du nez peut se détacher, etc. Pour décontaminer un masque FFR/FFP, il est donc préférable de le mettre au four classique à 70°C (thermostat entre 2 et 3) pendant 30 minutes, toujours en présence d’un bol d’eau.

La répartition de l’énergie des micro-ondes dans le four n’est pas homogène et il est difficile de savoir si la vapeur d’eau produite au sein du four à micro-ondes va se distribuer de manière uniforme. Il est possible que la décontamination ait lieu sur certaines parties de l’objet seulement. Nous vous recommandons donc une autre méthode de décontamination.

Si vous n’avez pas d’autre choix que de décontaminer un objet au four à micro-ondes, assurez-vous d’abord qu’il ne contient ni métal, ni plastique. Dans le four à micro-ondes, ajoutez un verre rempli d’eau à côté de l’objet à décontaminer pour que le virus soit inactivé. Comme toujours avec un micro-onde, il faut absolument mettre un verre ou un bol d’eau si l’objet que l’on veut chauffer n’en contient pas lui-même. Le plateau tournant est également important; si il n’y en a pas, il faut se rappeler que les ondes ne sont pas distribuées de façon homogène, et donc déplacer l’objet dans le four et recommencer. Pour le cas particulier de la décontamination, vérifier que tout l’objet est bien accessible à la vapeur d’eau. Sinon, il faut changer l’objet d’orientation et recommencer.


facebook twitter

Sources

Un passage au four micro-ondes permet d’inactiver les virus HCV et le virus du SIDA.

Siddharta, A., Pfaender, S., Malassa, A., Doerrbecker, J., Engelmann, M., Nugraha, B., ... & Goffinet, C. (2016). Inactivation of HCV and HIV by microwave: a novel approach for prevention of virus transmission among people who inject drugs. Scientific reports, 6(1), 1-10.

Le coronavirus aviaire IBV et d’autres virus présents dans un liquide peuvent être inactivés en 5 secondes au four micro-ondes à 900 W. Le virus AIV de la grippe aviaire est inactivé en 20 secondes mais pas totalement en 5 secondes.

G. Elhafi, C. J Naylor, C. E. Savage & R. C. Jones (2004) Microwave or autoclave treatments destroy the infectivity of infectious bronchitis virus and avian pneumovirus but allow detection by reverse transcriptase-polymerase chain reaction, Avian Pathology, 33:3, 303-306.

Les micro-ondes permettent d’inactiver des pathogènes en présence d’eau mais sont inefficaces sur des objets secs.

Jeng, D. K., Kaczmarek, K. A., Woodworth, A. G., & Balasky, G. L. E. N. N. (1987). Mechanism of microwave sterilization in the dry state. Appl. Environ. Microbiol., 53(9), 2133-2137.

Les micro-ondes permettent d’inactiver des pathogènes en présence d’eau mais sont inefficaces sur des objets secs.

Vela, G. R., & Wu, J. F. (1979). Mechanism of lethal action of 2,450-MHz radiation on microorganisms. Appl. Environ. Microbiol., 37(3), 550-553.

Effet du four micro-ondes sur les masques FFR.

Heimbuch, B. K., Wallace, W. H., Kinney, K., Lumley, A. E., Wu, C. Y., Woo, M. H., & Wander, J. D. (2011). A pandemic influenza preparedness study: use of energetic methods to decontaminate filtering facepiece respirators contaminated with H1N1 aerosols and droplets. American journal of infection control, 39(1), e1-e9.

Effet du four micro-ondes sur les masques FFR.

Viscusi, D. J., Bergman, M. S., Eimer, B. C., & Shaffer, R. E. (2009). Evaluation of five decontamination methods for filtering facepiece respirators. Annals of occupational hygiene, 53(8), 815-827.

L'adhérence au visage des respirateurs FFR n’est pas modifiée après décontamination avec les micro-ondes (en présence d’eau) ou la chaleur humide.

Bergman, M. S., Viscusi, D. J., Palmiero, A. J., Powell, J. B., & Shaffer, R. E. (2011). Impact of three cycles of decontamination treatments on filtering facepiece respirator fit. Journal of the International Society of Respiratory Protection, 28(1), 48.

Pour aller plus loin

Le coronavirus SARS-CoV-2 résiste-il au froid ou à la chaleur ?

Le coronavirus SARS-CoV-2 peut-il s’attraper en mangeant ?