< Thérapie

Qu’appelle-t-on anticorps neutralisants ?

Texte mis à jour le 2020-07-15


Des anticorps neutralisants sont ceux qui gagnent la partie face au coronavirus SARS-CoV-2, conduisant à la guérison du patient. Une piste thérapeutique ?

La réponse immunitaire à une infection devient plus efficace au bout d’une à deux semaines, lorsque des anticorps spécifiques contre le coronavirus SARS-CoV-2 sont produits par l’organisme. Dans une étude de 160 cas atteints de formes mineures de COVID-19 parmi le personnel hospitalier de Strasbourg, il a été montré que 99% des personnes étaient porteuses, 2-3 semaines après l’apparition des symptômes, d’anticorps spécifiques dirigés contre le virus SARS-CoV-2. Après 4 semaines, l’efficacité de ces anticorps à neutraliser le virus SARS-CoV-2 a été détectée dans 98% cas, en culture cellulaire. Ces premiers résultats suggèrent une protection immunitaire après infection par le virus SARS-CoV-2 et doivent être validés par d’autres études. Pour les patients infectés avec un autre coronavirus SARS-CoV-1, les anticorps sont toujours présents 2 ans après l’apparition des symptômes du SRAS. La persistance des anticorps, et la durée de la protection immunitaire, restent à déterminer dans le cas d’une infection par le SARS-CoV-2.

Des chercheurs analysent la composition du sang de patients qui ont guéri de la maladie COVID-19, pour caractériser les anticorps et comprendre comment ils ont gagné la partie face au virus, et ainsi comprendre quel est le talon d’Achille du SARS-CoV-2. Par ailleurs, des anticorps dirigés contre le virus SARS-CoV-2, ou son récepteur ACE2 présent à la surface des cellules infectées, ont été synthétisés en laboratoire et seront testés pour déterminer leur efficacité à neutraliser le virus SARS-CoV-2. Une autre stratégie thérapeutique à l’essai consiste à transfuser du plasma de patients guéris à des malades du COVID-19 dans un état grave. En apportant des anticorps dirigés contre le virus SARS-CoV-2, on espère que cette transfusion pourrait empêcher l’aggravation de la maladie COVID-19 chez les patients les plus fortement touchés. Dans certaines infections virales, comme la Dengue, il a été montré que la concentration des anticorps est un paramètre important. A certaines doses, les anticorps peuvent avoir un effet pervers, facilitant l’infection au lieu de la combattre. Ainsi le mode d’action des anticorps dirigés contre le virus SARS-CoV-2 doit être étudié en détail avant de pouvoir être utilisé comme thérapie.


facebook twitter linkedin

Sources

Jiang, S., Hillyer, C., & Du, L. (2020). Neutralizing Antibodies against SARS-CoV-2 and Other Human Coronaviruses. Trends in Immunology.

Catalan-Dibene, J. (2020). Human antibodies can neutralize SARS-CoV-2. Nat Rev Immunol.

Ce site répertorie les vaccins et molécules testées actuellement pour le COVID-19.

Biocentury (dernier accès le 20 avril 2020)

Zhou, G., & Zhao, Q. (2020). Perspectives on therapeutic neutralizing antibodies against the Novel Coronavirus SARS-CoV-2. International Journal of Biological Sciences, 16(10), 1718.

Katzelnick, L. C., Gresh, L., Halloran, M. E., Mercado, J. C., Kuan, G., Gordon, A., ... & Harris, E. (2017). Antibody-dependent enhancement of severe dengue disease in humans. Science, 358(6365), 929-932.

Fafi-Kremer, S., Bruel, T., Madec, Y., Grant, R., Tondeur, L., Grzelak, L., ... & Collongues, N. (2020). Serologic responses to SARS-CoV-2 infection among hospital staff with mild disease in eastern France. medRxiv.

Mo, H., Zeng, G., Ren, X., Li, H., Ke, C., Tan, Y., ... & Zhong, N. (2006). Longitudinal profile of antibodies against SARS‐coronavirus in SARS patients and their clinical significance. Respirology, 11(1), 49-53.

Pour aller plus loin

Quelles sont les pistes de recherche actuelles pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2 ?

Existe-t-il des médicaments anti-inflammatoires, destinés à contrôler la réponse immunitaire ?

Existe-t-il des médicaments antiviraux pour empêcher la multiplication du coronavirus ?

Quel test pour savoir si je suis infecté-e par SARS-CoV-2?

Quels sont les différents types de tests sérologiques ?