< Transmission

Combien de temps une personne est-elle contagieuse ?

Texte mis à jour le 2020-05-31


La durée pendant laquelle une personne est contagieuse n’est pas connue de façon certaine. Une estimation optimiste est que les personnes infectées restent contagieuses environ 10 jours, de 2-3 jours avant à 8 jours après l’apparition des symptômes de la maladie. Le virus peut néanmoins se retrouver dans les sécrétions salivaires 4 à 5 semaines après l’apparition des symptômes, ce qui suggère que le port du masque est important entre 2 et 4 semaines après l’apparition des symptômes.

Les personnes infectées deviennent contagieuses assez rapidement: deux à trois jours avant de développer les premiers symptômes de la maladie, avec un pic de « contagiosité » entre 2 jours avant et 1 jour après l’apparition des symptômes. Ceci expliquerait la proportion importante de contagion à partir de personnes présymptomatiques (n’ayant pas encore développé de symptômes) - jusqu’à 60% dans certaines régions de Chine !

Par la suite, le coronavirus SARS-CoV-2 reste détectable en faible quantité dans la salive de certains patients jusqu’à plusieurs semaines après le début de la maladie. C’est aussi le cas de patients considérés comme guéris qui ne présentent plus de manifestations cliniques et pour lesquels une radiographie des poumons est normale. Cependant, la présence de virus n’implique pas nécessairement que les patients soient contagieux. En effet, des virologistes allemands ont observé qu’à partir de huit jours après l’apparition des symptômes, les particules virales provenant des patients ne sont plus capables d’infecter des cellules en culture, suggérant que le virus ne soit plus forcément contaminant.


facebook twitter linkedin

Sources

Cet article compare l’intervalle entre l’apparition des symptômes chez 77 paires d’individus dont l’un a été infecté par l’autre (c’est ce qu’on appelle l’intervalle sériel, estimé ici entre 5 à 6 jours) avec le temps moyen d’incubation de la maladie. Les auteurs en déduisent que les personnes porteuses du virus SARS-CoV-2 sont contagieuses dès 2 à 3 jours avant l’apparition des premiers symptômes et que le pic de contagiosité se situe entre 2 jours avant et 1 jour après l’apparition des symptômes.

He, X., Lau, E. H., Wu, P., Deng, X., Wang, J., Hao, X., ... & Mo, X. (2020). Temporal dynamics in viral shedding and transmissibility of COVID-19. Nature medicine, 1-4.

Cet article portant sur 100 patients COVID-19 et 2761 personnes ayant été en contact rapproché avec ceux-ci indique que le risque de transmettre le virus est le plus élevé dans les 5 jours suivant l’apparition des symptômes ainsi que dans les jours précédent l’apparition de ceux-ci.

Cheng, H. Y., Jian, S. W., Liu, D. P., Ng, T. C., Huang, W. T., & Lin, H. H. (2020). Contact tracing assessment of COVID-19 transmission dynamics in Taiwan and risk at different exposure periods before and after symptom onset. JAMA Internal Medicine.

Ce court rapport porte sur 41 patients chinois ayant développé des formes graves de la COVID-19. Les tests PCR ont révélé la présence du coronavirus dans des échantillons de gorge au minimum pendant 18 jours et jusqu’à 48 jours après l’apparition des symptômes chez ces patients. Dans la moitié des cas, le virus était présent pendant 31 jours ou plus.

Zhou, B., She, J., Wang, Y., & Ma, X. (2020). The duration of viral shedding of discharged patients with severe COVID-19. Clinical Infectious Diseases.

Dans cette étude portant sur 56 patients de Wuhan ayant développé des formes légères à modérées de la COVID-19, des tests PCR ont révélé la présence du virus jusqu’à six semaines après l’apparition des symptômes de la maladie.

Xiao, A. T., Tong, Y. X., & Zhang, S. (2020). Profile of RT-PCR for SARS-CoV-2: a preliminary study from 56 COVID-19 patients. Clinical Infectious Diseases.

Dans cette étude effectuée à New-York, des tests PCR ont été réalisés sur des échantillons naso-pharyngés. Ceux-ci révèlent que le génome du virus SARS-CoV-2 peut-être détecté chez les patients jusqu’à 28 jours après la disparition des symptômes de la maladie (41 jours depuis leur apparition).

Wajnberg, A., Mansour, M., Leven, E., Bouvier, N. M., Patel, G., Firpo, A., ... & Houldsworth, J. (2020). Humoral immune response and prolonged PCR positivity in a cohort of 1343 SARS-CoV 2 patients in the New York City region. medRxiv.

Cet article très intéressant étudie en détail la dynamique de réplication du virus SARS-CoV-2 dans différents tissus de patients infectés. Il interroge entre autres la relation entre la présence du virus dans ces tissus et son infectivité, mesurée comme sa capacité à infecter des cellules en culture. Selon les auteurs, alors que les échantillons de crachats (« sputum ») et nasopharyngés isolés pendant la première semaine des symptômes sont très infectieux, ceux prélevés 8 jours ou plus après l’apparition des symptômes sont dénués de toute propriété infectieuse. De même, les échantillons de fèces ou d’urine, bien que contenant des particules virales, ne sont pas capables d’infecter les cellules en culture, et ce quel que soit le moment de leur prélèvement.

Wölfel, R., Corman, V. M., Guggemos, W., Seilmaier, M., Zange, S., Müller, M. A., ... & Hoelscher, M. (2020). Virological assessment of hospitalized patients with COVID-2019. Nature, 1-5.

Pour aller plus loin

Combien de temps le coronavirus est-il infectieux ?

Quel test pour savoir si je suis infecté-e par SARS-CoV-2?

Est ce que toutes les personnes infectées montrent des symptômes ?