< Rencontres

Que faire si j’apprends que j’ai été récemment en contact avec une personne qui vient d’être testée positive ?

Texte mis à jour le 2020-07-30


Évaluez la probabilité d’être contaminé, et pendant une durée de 14 jours soyez vigilant à ne pas contaminer les autres, et en particulier les personnes âgées. Suivez également les recommandations officielles du pays dans lequel vous vous trouvez.

Si vous avez rencontré quelqu’un, puis que quelques jours après vous avez appris que cette personne a déclaré la COVID-19 ou a été testée positive pour le coronavirus SARS-CoV-2, il est possible que vous ayez été exposé·e. Heureusement, la COVID-19 ne s’attrappe pas si facilement : en moyenne, sur toute la durée de sa maladie et sans prendre aucune précaution, une personne malade n’infecte que trois autres individus. Il est donc possible que vous ne soyiez pas contaminé.

Voici nos conseils afin de minimiser les risques de propagation :

1- Faites un bilan de votre interaction avec cette personne L’avez vous vue de loin, ou lui avez-vous parlé de près ? Etiez vous dehors, ou dans un lieu fermé, étroit, sans aération ? Etes-vous resté à plus d’un mètre, ou avez-vous touché ses mains ou échangé des objets ? Portiez-vous un masque ? Cette personne a-t-elle crié ou chanté près de vous ? Avez vous passé trois minutes avec elle, ou plusieurs heures ? Vos réponses à ces questions vous donneront une idée du risque que vous avez pris. Voir Comment la COVID-19 s’attrape-t-elle ? et Qu’est-ce qu’un contact étroit ? pour vous aider à évaluer votre risque. S’il vous semble très grand (contacts étroits et prolongés), il est préférable de vous confiner pendant 14 jours comme si vous étiez vous-même malade. Sinon, voici quelques conseils, à adapter en fonction de la proximité que vous avez eue avec la personne qui est devenue malade.

2- Notez sur votre agenda le jour du “contact”, observez votre état de santé et commencez à compter les jours. En moyenne, la COVID-19 se déclare 4 ou 5 jours après le contact infectant, donc si vous n’avez pas de symptômes après cinq ou six jours, vous pouvez être un peu soulagé. Cependant, il existe de grandes variations entre les individus : il est possible de débuter la maladie à tout moment pendant la “quatorzaine” qui suit (14 jours). De plus, certaines personnes sont asymptomatiques : elles n’ont aucun symptômes mais présentent une charge virale qui peut contaminer d’autres individus pendant ces 14 jours. En conséquence, il faut bien attendre les 14 jours pour être certain d’être passé outre.

3- Pendant cette durée, faites particulièrement attention à vos contacts, puisque vous pouvez être contagieux·se à tout moment. Attention : même sans symptômes vous pouvez être contagieux.se. En général, les personnes infectées deviennent contagieuses deux à trois jours avant de développer les premiers symptômes de la maladie, avec un pic de « contagiosité » entre 2 jours avant et 1 jour après l’apparition des symptômes.

Enfin, suivez les recommandations officielles du pays dans lequel vous vous trouvez, et effectuez un test si cela est recommandé. Recommandations officielles : France : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_personne_contact.pdf
Royaume-Uni : https://www.nhs.uk/conditions/coronavirus-covid-19/testing-and-tracing/nhs-test-and-trace-if-youve-been-in-contact-with-a-person-who-has-coronavirus/


facebook twitter

Sources

Comparaison des études qui ont été publiées sur le SARS-CoV-2 avant la mise en place des mesures de confinement et qui ont estimé le nombre d’individus contaminés en moyenne par une seule personne. Ce nombre est estimé à 3,28.

Liu, Y., Gayle, A. A., Wilder-Smith, A., & Rocklöv, J. (2020). The reproductive number of COVID-19 is higher compared to SARS coronavirus. Journal of travel medicine.

Cet article portant sur 100 patients COVID-19 et 2761 personnes ayant été en contact rapproché avec ceux-ci indique que le risque de transmettre le virus est le plus élevé dans les 5 jours suivant l’apparition des symptômes ainsi que dans les jours précédent l’apparition de ceux-ci.

Cheng, H. Y., Jian, S. W., Liu, D. P., Ng, T. C., Huang, W. T., & Lin, H. H. (2020). Contact tracing assessment of COVID-19 transmission dynamics in Taiwan and risk at different exposure periods before and after symptom onset. JAMA Internal Medicine.

Cet article compare l’intervalle entre l’apparition des symptômes chez 77 paires d’individus dont l’un a été infecté par l’autre (c’est ce qu’on appelle l’intervalle sériel, estimé ici entre 5 à 6 jours) avec le temps moyen d’incubation de la maladie. Les auteurs en déduisent que les personnes porteuses du virus SARS-CoV-2 sont contagieuses dès 2 à 3 jours avant l’apparition des premiers symptômes et que le pic de contagiosité se situe entre 2 jours avant et 1 jour après l’apparition des symptômes.

He, X., Lau, E. H., Wu, P., Deng, X., Wang, J., Hao, X., ... & Mo, X. (2020). Temporal dynamics in viral shedding and transmissibility of COVID-19. Nature medicine, 1-4.

Basé sur 181 cas en Chine, on observe que dans 90% des cas l’apparition des symptômes se fait dans les 10 jours qui suivent l’infection.

Lauer, S. A., Grantz, K. H., Bi, Q., Jones, F. K., Zheng, Q., Meredith, H. R., ... & Lessler, J. (2020). The incubation period of coronavirus disease 2019 (COVID-19) from publicly reported confirmed cases: estimation and application. Annals of internal medicine, 172(9), 577-582.

La contagion commence 2,3 jours avant la survenue des symptômes, qui eux-mêmes commencent 5 jours après l’infection en moyenne, ce qui donne une période de latence de 2,7 jours.

He, X., Lau, E. H., Wu, P., Deng, X., Wang, J., Hao, X., ... & Mo, X. (2020). Temporal dynamics in viral shedding and transmissibility of COVID-19. Nature medicine, 26(5), 672-675.

L’étude des 830 premières personnes atteintes de la COVID-19 en Chine indique que les patients commencent à s’isoler en moyenne 2,9 jours après la survenue des premiers symptômes. Même si les patients restent contagieux quand ils sont isolés, ils ne contaminent plus personne si l’isolement est bien mis en place. Dans ce cas, la phase de contagion est en moyenne de 4,9 jours : 2 jours de contagion pré-symptomatique jusqu’à leur isolement, puis 2,9 jours après l’apparition des symptômes.

Liu, T., Hu, J., Kang, M., Lin, L., Zhong, H., Xiao, J., ... & Deng, A. (2020). Transmission dynamics of 2019 novel coronavirus (2019-nCoV).

Dans cette étude de 391 personnes atteintes de la COVID-19 et de leurs 1286 contacts étroits à Shenzhen en Chine en janvier-février 2020, il a été observé que les patients commencent à s’isoler en moyenne 4,6 jours après la survenue des premiers symptômes, soit une période où ils risque de contaminer quelqu’un de 6,6 jours en ajoutant les 2 jours moyens de contagion pré-symptomatique.

Bi, Q., Wu, Y., Mei, S., Ye, C., Zou, X., Zhang, Z., ... & Gao, W. (2020). Epidemiology and transmission of COVID-19 in 391 cases and 1286 of their close contacts in Shenzhen, China: a retrospective cohort study. The Lancet Infectious Diseases.

Pour aller plus loin

Comment la COVID-19 s’attrape-t-elle ?

Qu’est-ce qu’un contact étroit ?

Qu’est-ce qu’une situation super-propagatrice pour la COVID-19 ?

Une personne sans symptômes peut-elle contaminer d’autres personnes ?

Combien de temps une personne est-elle contagieuse ?

Quels sont les symptômes de la COVID-19 ?

Quelles sont les personnes vulnérables ?

Comment vivre avec une personne vulnérable ?