< Masques

Contrefaçons masques chirurgicaux : comment reconnaître un vrai masque d’un faux ?

Texte mis à jour le 2020-08-04


De faux masques chirurgicaux contrefaits ou non-conformes sont mis en vente sur internet et dans certains magasins. Voici quelques conseils pour savoir si vos masques chirurgicaux sont de bonne qualité.

Les vrais masques chirurgicaux sont composés de trois couches de tissu non-tissé :

La couche de fibre intermédiaire est du polypropylène electret : lors de sa fabrication, elle a été “chargée” par une très forte décharge électrique au moment où les fibres se solidifiaient. Cette charge électrostatique permet d’augmenter fortement l’efficacité de filtration mécanique. Pour les respirateurs de protection FFP2/N95, l’efficacité de filtration est ainsi augmentée de 10 à 20 fois. Pour les masques chirurgicaux, nous n’avons pas trouvé d’étude quantitative mais l’effet de la charge électrostatique sur la filtration devrait être comparable.

Pour vérifier que vos masques chirurgicaux sont de bonne qualité :

  1. L’emballage doit mentionner :
  1. Il doit y avoir une barrette métallique qui doit bien se plier sur l’arête du nez pour adapter le masque au nez. Les élastiques doivent plaquer le masque sur vos joues. Mettez vos mains (ou un sac plastique) sur le masque et inspirez fort. Si vous y arrivez, cela signifie qu’il y a trop de fuites sur les côtés : le masque est mauvais.

  2. En coupant le masque, vous devez observer 3 couches.

  3. La couche du milieu, blanche et opaque, est “le filtre”. Pour tester ses propriétés electret, rapprochez la de grains de poussières ou de mini-morceaux de papier. Si l’électricité statique les attire, le masque est de bonne qualité. Sinon, il est mauvais.

  4. Pour tester les propriétés de filtration mécanique de la couche du milieu, mettez la devant une lumière. Si en transparence vous détectez un patron de tissage régulier, le masque est mauvais. Si vous percevez seulement un feutrage de fibres en tous sens ou une surface homogène, alors le masque est de bonne qualité.

  5. La couche du milieu doit être constituée d’un plastique tel que le polythène ou le polypropylène, alors qu’un masque contrefait utilisera souvent des matériaux moins chers mélangés à du papier. Essayez de brûler la couche du milieu avec la flamme d’un briquet (dans un environnement sûr). Si elle brûle, le masque est mauvais. Si elle se recroqueville, le masque est de bonne qualité (constitué de polypropylène).

  6. L’une des couches du masque est très souvent hydrophobe : faites un rectangle en tenant les bords du masque, mettez-le sous un robinet qui coule peu : si l’eau reste à l’intérieur comme dans du plastique, le masque est de bonne qualité. Si l’eau traverse ou mouille le masque, il est mauvais.

Pour avoir le label “dispositif médical” (en anglais: “medical grade”), un fabricant de masques doit demander à ce que ses masques soient testés pour l’efficacité de filtration bactérienne, l’efficacité de filtration des particules de 0,1 micron, la pression différentielle qui mesure la facilité de respiration, et la résistance aux fluides. Certains fabricants, pressés par le temps et ne visant pas les établissements médicaux, ne demandent pas le label. Il est donc possible que les masques que vous ayiez achetés soient de “bons” masques même s’ils n’ont pas le label “dispositif médical”.


facebook twitter linkedin

Sources

La norme qui définit les caractéristiques des masques chirurgicaux en Europe est :

Norme NF EN 14683+AC (version en français et en anglais).

Salvi, S. S. In this pandemic and panic of COVID-19 what should doctors know about masks and respirators?

Pour les respirateurs de protection FFP2/N95, la charge électrostatique peut augmenter l'efficacité du filtrage mécanique de 10 à 20 fois.

Juang, P. S., & Tsai, P. (2020). N95 Respirator Cleaning and Reuse Methods Proposed by the Inventor of the N95 Mask Material. Journal of Emergency Medicine.

Cinq conseils pour reconnaître un vrai masque chirurgical d’un faux en moins d’une minute de vidéo. Gearbest.com. 16 mars 2020.

Vidéo.

Pour aller plus loin

Quels sont les différents types de masques ?

Peut-on utiliser un masque après sa date de péremption ?

Peut-on ré-utiliser un masque ?