< Rationalité

Comment sont écrits les textes dans Adios Corona : de l'idée à la publication, un travail d'équipe !

Texte mis à jour le 2020-11-19


Tout ce que vous lisez sur www.adioscorona.org est le fruit d’un travail d’équipe qui a pris du temps !

1- La question
L’un·e de nous se pose une question nouvelle, ou tombe sur un article scientifique remarquable, ou sur une question importante posée par un de nos lecteurs, ou décide d’attaquer une de nos vieilles questions en attente. Il/elle se sent motivé·e, et indique aux autres qu’il/elle s’y met, et au boulot !

2- Version UN
Pendant quelques heures, ou jours, ou semaines, la personne d’Adios Corona lit, écrit, réfléchit, fait des calculs, interroge des gens. Elle ne considère pas forcément que les avis de l’OMS ou des autres organisations sont les bons : elle retourne aux sources scientifiques publiées sur le sujet, aux données, elle utilise son sens critique et son raisonnement scientifique et rationnel pour comprendre les phénomènes et établir les meilleures pratiques à adopter. Et finalement, elle produit un premier jus de la question. Très fière, et soulagée d’avoir fini, elle signale aux autres que c’est bon : ils peuvent regarder. Souvent la personne qui a rédigé n’écrit pas à toute l’équipe, mais propose à 2-3 autres personnes compétentes du groupe de relire.

3- Corrections
Dès qu’ils ont une minute, les relecteurs vont lire le “premier jus” et après les émerveillements du début, ils font leur boulot de correcteurs : ils corrigent ce qui est mauvais, ils questionnent ce qui n’est pas évident, ils proposent d’autres articles scientifiques avec un autre éclairage ou d’autres chiffres, et ils font attention aux lecteurs - Cela peut-il être compris de travers ? Est-ce trop compliqué ? Est-ce que le ton est le bon? A Adios Corona, nous essayons de n’être ni alarmiste, ni rassurant, mais de simplement donner de l’info sourcée, sans filtre, pour laisser au lecteur le soin de se faire son avis et de choisir pour lui-même une réponse graduée. Toutes ces corrections, tous ces commentaires sont notés sur un document “partagé”.

4- Version finale
Le·a premier·e auteur·e prend son courage à deux mains, et épluche une par une les propositions des autres. Accepte ceci, refuse cela, va lire les articles en plus, répond en discutant certains points… Les relecteurs répondent, argumentent, on discute… et les autres de l’équipe commencent aussi à intervenir dans la discussion (tout cela par écrit). Après quelques jours, ou semaines, la question est mûre, elle est “bien”, elle est publiable.

5- Publication
Virginie ou Claire lit une dernière fois le texte, corrige la dernière coquille oubliée, et le met en ligne sur le site Adios corona. Assez vite, cette question est mise en valeur sur nos comptes Twitter, Facebook, et par quelques E-mails ciblés.

6 - Révision
Nous utilisons différents outils tels que Slack, Whatsapp, Discord, Twitter et Google Scholar pour nous tenir au courant des dernières publications scientifiques. Quand de nouvelles données sont publiées sur un sujet, la personne qui a écrit la question concernée se remet au travail, et retour au point 2 ci-dessus !


facebook twitter linkedin


Pour aller plus loin

Comment démêler le vrai du faux sur la pandémie de la COVID-19 dans les médias?

Quels sont les points-clés pour comprendre la dynamique de l’épidémie COVID ?

Le SARS-CoV-2 et la COVID-19, c’est quoi ? Quelques chiffres

Pourquoi mettre un masque ?

Comment nos biais cognitifs nous influencent-ils pendant l’épidémie de COVID-19 ?

Comment évaluer les risques dans notre vie quotidienne ?