< Transmission

Comment la COVID-19 s’attrape-t-elle ?

Texte mis à jour le 2020-08-26


Le virus ressort par où il est entré (sécrétions de la bouche et du nez) et arrive très vite sur les mains.

Le coronavirus SARS-CoV-2 (agent de l’infection conduisant à la maladie COVID-19) se transmet :

Principalement

Plus rarement par contact indirect, via des objets qui ont été contaminés par une personne infectée. Par exemple, en ouvrant une poignée de porte couverte de particules virales (car une personne infectée avait précédemment utilisé la poignée après s’être touchée le visage) puis en se touchant le visage avec la main.

Pour conduire à une infection, les particules virales doivent rentrer par une de nos muqueuses (nez, bouche, yeux). Le virus ne peut pas nous infecter en traversant simplement la peau de nos mains, même si l’on a une petite coupure sur la peau.

L’absorption d’une seule particule virale n’est pas suffisante pour déclencher une infection. On ne sait pas encore combien de particules virales absorbées sont nécessaires pour causer une infection. Mais le coronavirus peut être détecté pendant plusieurs jours sur des surfaces, en particulier métallique ou plastique, masque chirurgical ou verre/céramique (voir questions ci dessous).

Le risque de contamination ne disparaît pas lorsqu’on rentre à son domicile, bien au contraire.


facebook twitter linkedin

Sources

Une excellente synthèse scientifique publiée en juin 2020 illustre l’existence et l’importance des aérosols dans la transmission de la COVID-19.

Morawska, L., & Cao, J. (2020). Airborne transmission of SARS-CoV-2: The world should face the reality. Environment International, 105730.

Une bonne synthèse sur la transmission aérienne du SARS-CoV-2, publiée en juin 2020, conseille fortement le port du masque sur la base d’arguments scientifiques. Incidemment, on y trouve l’analogie entre la diffusion de la fumée de cigarette et celle des aérosols viraux.

Prather, K. A., Wang, C. C., & Schooley, R. T. (2020). Reducing transmission of SARS-CoV-2. Science.

Les 60 membres d’une chorale se sont réunis dans une pièce pour chanter pendant 2h30 le 10 mars 2020 dans l’état de Washington aux Etats-Unis. Ils ont respecté les distances de sécurité, ont utilisé des solutions hydro alcooliques mais n’ont pas mis de masques. Trois semaines plus tard, 45 d’entre eux étaient testés positifs au COVID-19.

Article du Los Angeles Times du 29 mars 2020.

Dans un restaurant sans fenêtres avec climatisation situé au 5ème étage, une personne COVID-19 asymptomatique a contaminé au moins deux autres personnes situées à plus de 2 mètres, qui mangeaient à deux tables voisines.

Lu, J., Gu, J., Li, K., Xu, C., Su, W., Lai, Z., ... & Yang, Z. (2020). COVID-19 Outbreak Associated with Air Conditioning in Restaurant, Guangzhou, China, 2020. Emerging Infectious Diseases, 26(7).

En utilisant un faisceau laser, des chercheurs ont pu observer que le fait de prononcer les mots "Stay Healthy" génère des milliers de gouttelettes de salive qui sont autrement invisibles à l'œil nu. Un masque en tissu humide fait maison réduit considérablement l'excrétion de gouttelettes.

Anfinrud, P., Bax, C. E., Stadnytskyi, V., & Bax, A. (2020). Could SARS-CoV-2 be transmitted via speech droplets?. medRxiv.

Au Japon, de nombreux cas de contamination en “cluster” ont eu lieu dans des endroits fermés : salle de sport, bateau-restaurant, hôpital, festival où il y avait des tentes avec un taux de ventilation minimale pour manger.

Nishiura, H., Oshitani, H., Kobayashi, T., Saito, T., Sunagawa, T., Matsui, T., ... & Suzuki, M. (2020). Closed environments facilitate secondary transmission of coronavirus disease 2019 (COVID-19). medRxiv.

L’analyse de 318 cas où une personne a contaminé au moins 2 autres personnes en Chine (pour un total de 1245 personnes testées COVID+) révèle que la majorité des contaminations ont eu lieu dans un espace fermé, principalement maison et transport, mais aussi restaurant, et que seule une contamination a eu lieu suite à une discussion à l’air libre avec une personne qui revenait de Wuhan.

Qian, H., Miao, T., Li, L. I. U., Zheng, X., Luo, D., & Li, Y. (2020). Indoor transmission of SARS-CoV-2. medRxiv.

Cet article décrit des cas de contamination sans contact : une personne qui traversait le couloir en face de la porte ouverte d’une malade (plusieurs fois) et 4 techniciens à l'hôpital de Wuhan qui ne sont pas entrés en contact avec des cas confirmés.

Wang, J., & Du, G. (2020). COVID-19 may transmit through aerosol. Irish Journal of Medical Science (1971-), 1-2.

Article montrant que les particules virales de coronavirus SARS-CoV-2 agent de la COVID-19 présentes dans les aérosols sont infectieuses sur des cellules. Ces particules sont infectieuses jusqu’à 16 heures après aérosolisation.

Fears, A. C., Klimstra, W. B., Duprex, P., Hartman, A., Weaver, S. C., Plante, K. S., ... & Nalca, A. (2020). Persistence of Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 in Aerosol Suspensions. Emerging infectious diseases, 26(9).

Les auteurs de cet article d’opinion soutiennent que les aérosols sont très contaminants, en comparant la pente de l'épidémie dans les pays ayant imposé ou pas le port du masque en plus des mesures de distanciation. Ils concluent que le port du masque est la mesure la plus efficace pour limiter l’épidémie.

Zhang, R., Li, Y., Zhang, A. L., Wang, Y., & Molina, M. J. (2020). Identifying airborne transmission as the dominant route for the spread of COVID-19. Proceedings of the National Academy of Sciences.

Un article de vulgarisation, disponible aussi en français, qui décrit le virage pris par l’OMS en juillet 2020 dans la reconnaissance de la voie “aérosols”.

Erath B., Ferro, A. & Ahmadi, G. Aerosols are a bigger coronavirus threat than WHO guidelines suggest – here’s what you need to know. The Conversation, 10 July 2020.

Pour aller plus loin

Le coronavirus SARS-CoV-2 se transmet-il par aérosols ?

Pourquoi mettre un masque ?

A quoi sert la distanciation sociale?

Qu’est-ce qu’un contact étroit ?

Quelle est la distance recommandée entre deux personnes ?

Une personne sans symptômes peut-elle contaminer d’autres personnes ?

Quelles sont les règles simples d’hygiène à adopter pendant l’épidémie de la COVID-19?